immobilier

Les avantages et inconvénients des investissements dans l’immobilier

Investir dans la pierre n’est plus destiné qu’au plus riches de ce monde. Il suffit d’épargner ou bien d’emprunter pour pouvoir acheter des biens immobiliers. De plus le taux de crédits proposés par la banque pour ce genre d’investissement est faible. Mais les investissements dans l’immobilier peuvent présenter des avantages comme des inconvénients. Voici donc les points essentiels à considérer avant de faire un placement immobilier.

Les avantages de la pierre

Depuis toujours, l’immobilier se présente comme un investissement de valeur sûre. Un bien de ce genre constitue un patrimoine de grande valeur à transmettre à ses descendants. Le prix d’une grande maison, d’un appartement ou d’un studio ne cesse de accroître d’année en année. Une résidence qui coutait 50 000 euros au 20ème siècle peut valoir aujourd’hui des millions d’euros. Malgré la crise, le prix de l’immobilier a tendance à augmenter. Voilà pourquoi c’est un héritage très valeureux pour nos progénitures.

Comme la bourse ou l’épargne, l’immobilier permet aussi de gagner des revenus. Il est même plus sécurisé et parfois plus rentable que ces autres placements comme l’explique Yann Darwin d’enfinrentable. La plupart des fortunés de ce monde investissent dans l’immobilier pour s’enrichir. Par exemple, ils achètent un grand terrain pour construire plusieurs résidences afin de les revendre. Certains construisent des grands immeubles pour en faire des locaux à louer. Mais le commun des mortels peut en faire autant même si c’est avec moins d’argent. En plus de constituer un patrimoine transmissible, l’immobilier génère également des revenus réguliers en particulier en ce qui concerne le locatif. En récoltant le loyer tous les mois, on peut facilement payer la mensualité des emprunts et percevoir un peu de rendement.

Plusieurs investisseurs choisissent aussi aujourd’hui d’acheter des biens anciens. Ils les rénovent et les revendent ensuite pour faire de la plus-value. Certains investissent dans le neuf puis attendent que sa valeur augmente pour que sa revente puisse leur apporter des bénéfices considérables et ainsi de suite.

Les inconvénients

Même si l’investissement dans l’immobilier est accessible à tous il demande d’avoir un fond considérable au départ. Les investisseurs seront donc obliger de faire des emprunts ou d’épargner de l’argent durant des années avant de pouvoir s’offrir un bien. En général, l’immobilier locatif qui s’achète à prix abordable à besoin de plusieurs rénovations avant d’être prêt pour la location. En plus du coût du bien, on doit ainsi préparer une autre somme destinée à la réparation. Les investissements dans l’immobilier se montrent donc très coûteux.

Entre autre, puisque c’est un bien non liquide il est parfois difficile de le remettre en vente. Trouver un acheteur demande du travail et de la patience. Le nombre de nouveaux investisseurs varie en effet selon la situation économique. Lors de la revente, le propriétaire va encore dépenser une énorme somme pour les frais immobiliers et l’honoraire d’un avocat.

Comme tout autre placement, les investissements dans l’immobilier peuvent présenter des difficultés. Toutefois, ce genre d’investissement reste le moins risqué. En étant endurant et en procédant avec tact et professionnalisme, on peut faire d’énorme revenu avec cette activité.